Normes professionnelles nationales

Puisque l’on souhaite assurer la résilience du secteur canadien de l’électricité, il est essentiel que l’industrie, les éducateurs, les établissements de formation, les organismes de réglementation et les décideurs comprennent pleinement les besoins actuels et prévus en matière de compétences, et ce, pour être en mesure de suivre la cadence du marché du travail en constante évolution. Cela inclut les compétences, les connaissances et les capacités requises pour exercer les fonctions des postes actuels et émergents. La main-d’œuvre du secteur de l’électricité n’est pas une main-d’œuvre « juste à temps »; en effet, notre industrie est hautement instruite, car la plupart des emplois nécessitent des études postsecondaires et des efforts de longue haleine pour devenir pleinement compétent au moment d’entrer en fonction – il faut en moyenne quatre années pour se qualifier à la plupart des postes.

Dans le cadre de ce processus, les Normes professionnelles nationales (NPN) de RHIEC peuvent fournir une analyse exhaustive des compétences requises pour une vaste gamme de professions actuelles et émergentes. Les NPN sont des lignes directrices d’application volontaire qui ont été réalisées en collaboration avec les intervenants de l’industrie en vue d’offrir des conseils pratiques aux entreprises, aux enseignants, aux formateurs et aux demandeurs d’emploi.

Comment les NPN sont-elles utilisées?

Les employeurs, les employés et les établissements d’enseignement peuvent utiliser les NPN de multiples façons :

  • Soutenir les programmes d’accréditation ou de certification du personnel.
  • Étayer les programmes de formation destinés aux collèges, aux universités et aux stages d’apprentissage.
  • Stimuler le recrutement en étoffant les descriptions de poste.
  • Fournir un cadre de référence pour les évaluations des employés.
  • Définir différents cheminements de carrière afin de favoriser le maintien en poste des employés.
  • Évaluer les compétences d’employés éventuels, notamment les travailleurs formés à l’étranger (TFÉ).

Apprennez comment mettre en oeuvre les NPN avec notre guide du formateur et guide de l’éducateur.

Profils d’emplois et ressources

Remerciements

RHIEC tient à saluer et à remercier les membres du comité directeur qui ont rendu la réalisation de ce travail possible :

  • Wesley Johnston (président), vice-président, développement des entreprises, finances et opérations, Association canadienne de l’énergie renouvelable
  • Kathy McCrum (vice-présidente), vice-présidente des RH et de la sécurité, SaskPower
  • Pam Rafeiro, officière d’état-major, Syndicat des travailleurs et travailleuses du secteur énergétique
  • Jim Sponagle, gestionnaire des activités, FIOE, section locale 1928
  • Phil Mckay, directeur principal des opérations, Association canadienne de l’énergie renouvelable
  • Tony Scott, planificateur de projet principal, NSB OMEGA/Nalcor Energy
  • Gregg Whitty, gestionnaire des opérations, Association canadienne des entrepreneurs électriciens
  • Sujeethra Shanmukarajah, spécialiste en rémunération, Hydro One
  • Dana Knoll, superviseure des données et analyses, département du recrutement et de la diversité, Manitoba Hydro
  • Ben Hrabanek, partenaire opérationnel dans le domaine des RH, Transalta
  • Bianca Sporea, conceptrice, production d’électricité sur place, Transalta
  • Ashley Winslow, conseillère principale en ressources humaines – SIRH et analyse des opérations, Fortis Alberta

Ce projet est financé par le Programme des initiatives sectorielles du gouvernement du Canada.