Financement d’emplois pour les jeunes

L’étude sur l’information sur le marché du travail effectuée en 2017 par Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) a révélé que la représentation des jeunes travailleurs de moins de 25 ans dans le secteur de l’électricité était inférieure (5 %) à la population active en général, en 2016 (14 %). On constate également que d’ici 2022, l’industrie devra recruter 20 578 nouveaux employés. En vue de répondre à cette demande, il est nécessaire d’attirer davantage de jeunes au sein de l’industrie.

Impulser l’avenir

Le Programme Impulser l’avenir de RHIEC cherche à augmenter les possibilités d’apprentissage intégré au travail (AIT) dans le secteur de l’électricité en accordant des subventions salariales pouvant atteindre jusqu’à 7 000 $ aux employeurs qui créent de nouvelles possibilités d’AIT. L’objectif du programme consiste à faciliter la transition de l’école au travail pour les jeunes Canadiens, et ce, grâce à des partenariats de collaboration entre les employeurs canadiens et les établissements postsecondaires.

image

Emplois verts

Le Programme des Emplois verts de RHIEC soutient les entreprises offrant aux jeunes de 15 à 30 ans une expérience de travail « écologique » (par le biais de stages et de formation en milieu de travail) dans des postes en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM). Ce soutien s’effectuera sous forme de subventions pouvant aller jusqu’à 20 000 $. Les stages doivent être d’une durée d’au moins six mois et se terminer avant le 31 mars 2020.

En savoir plus
image