Programme de mentorat Femmes Connectées

Le programme national de mentorat Femmes connectées de RHIEC a été conçu pour les femmes et financé par Femmes et Égalité des genres Canada (FEGC). Il appuie les femmes du secteur de l’électricité qui exercent déjà des métiers techniques ou spécialisés ou qui se préparent à intégrer le secteur. Les partenaires de ce programme sont : Hydro One, Ontario Power Generation, Hydro Ottawa, et Manitoba Hydro; et la première cohorte de mentorées sera constituée de diplômées du programme pour les femmes en Techniques de génie électrique au Collège Algonquin (le programme WEET).

Parmi les travailleurs qui composent l’industrie canadienne de l’électricité, les femmes ne représentent qu’une minorité. En fait dans ce secteur, environ 26 % de l’effectif est composé de femmes, et moins de 5 % d’entre elles exercent des métiers spécialisés. Bien que la proportion de femmes au sein de l’industrie augmente, elle demeure nettement inférieure à la moyenne de la population active canadienne, et RHIEC s’engage à faire croître la proportion de travailleuses dans le secteur de l’électricité et des énergies renouvelables, et ce, jusqu’à atteindre la norme nationale de 48 %.

Le programme Femmes connectées vise non seulement à corriger le problème de sous représentation des femmes dans le secteur, mais également à élaborer des outils permettant de faire progresser l’égalité des genres et à offrir des chances égales aux hommes et aux femmes au sein de l’industrie. RHIEC a reçu des commentaires d’intervenants de l’industrie dans lesquels on soulignait le rôle essentiel joué par les mentors et les groupes de parrainage pour recruter efficacement les travailleuses dans le secteur et pour les maintenir en poste. Des processus bien définis de réseautage et de mentorat (parmi les employeurs du secteur) aident à s’assurer que les travailleuses tirent profit de l’encadrement et de l’appui dont elles ont besoin, en particulier lors de la transition vers le secteur. Ce soutien est particulièrement important pour celles qui intègrent un secteur traditionnellement composé d’hommes, secteur qui continue de constater un faible nombre de femmes occupant les postes de métiers spécialisés et (ou) les professions en STIM.

Assurer le succès du programme

RHIEC croit que tout le monde peut bénéficier d’encouragements et de conseils professionnels, peu importe où ils en sont dans leur cheminement de carrière. Par conséquent, nous encourageons les candidates à considérer cette expérience comme un engagement envers leur propre perfectionnement professionnel.

Il est essentiel que les mentorées comprennent que la réussite du programme repose sur leur niveau d’implication et de participation, ce qui aura en fin de compte des répercussions pour établir une relation fructueuse. Fixer des objectifs : c’est à prendre au sérieux! Il s’agit d’un programme officiel, ayant comme attente qu’il y aura au minimum quatre à six rencontres sur une période de six mois; ainsi, seuls les gens qui sont prêts à s’engager et à investir de leur temps devraient postuler.

Dans le cadre du programme, les mentorées auront la possibilité de demander un mentor en particulier. Il est important de souligner que certains mentors sont très recherchés. Il est donc fortement suggéré que vous expliquiez clairement, dans votre formulaire de candidature, pour quelles raisons vous devriez être choisie. Les mentors baseront leurs décisions sur ce que vous avez inclus dans cette section du formulaire de demande, ainsi que sur l’application dans son ensemble.

Inscription

RHIEC a mis sur pied une plateforme de source ouverte qui vous appuiera tout au long de votre expérience; elle se nomme Menteer, et vous y avez accès en cliquant ici.

Une fois que vous aurez accédé à la plateforme, veuillez indiquer si vous souhaitez vous inscrire en tant que mentor ou mentorée. Prenez note que vous pouvez vous inscrire en tant que mentor et aussi mentorée. Cependant, vous devrez utiliser des adresses électroniques et des mots de passe distincts pour chaque type d’application. Ensuite, veuillez remplir les sections suivantes de la demande :

  1. Renseignements personnels et éducation : Dans cette section, vous devrez entrer vos coordonnées, choisir un mot de passe pour votre compte et décrire votre formation.
  2. Renseignements professionnels : Dans cette section, vous résumerez votre expérience de travail.
  3. Questions pour jumeler le mentor et la mentorée : Dans cette section, vous fournirez des renseignements qui seront utilisés pour vous jumeler avec un mentor ou une mentorée.
  4. Déclaration : Vous ne pourrez pas présenter une demande avant d’avoir bien lu et accepté les modalités du programme.

Une fois que vous avez rempli et soumis votre demande, vérifiez votre boîte de réception qui devrait contenir un courriel de bienvenue. Vous devrez alors cliquer sur le lien fourni dans ce courriel pour confirmer votre compte.

Comité directeur

RHIEC a mis sur pied un Comité directeur national qui a pour mandat de guider, superviser et fournir une orientation stratégique au projet. Le Comité contribue également en termes de recommandations relatives à la mise en œuvre du modèle et à la recherche. Enfin, le Comité encourage les gens à participer à trouver des approches novatrices en matière de possibilités de mentorat et de parrainage.

Membres du Comité :

  • Nirav Patel, gestionnaire, recrutement et diversité, changements opérationnels et gestion des talents, Ontario Power Generation (responsable du projet)
  • Michelle Branigan, directrice générale, Ressources humaines, industrie électrique du Canada (gestionnaire de projet)
  • Germaine Chazou-Essindi, agente principale de programme, Programme de promotion de la femme, Condition féminine Canada
  • Daniele Fleming, officière d’état-major, Syndicat des travailleurs et travailleuses du secteur énergétique
  • Norm Fraser, chef des opérations, Hydro Ottawa (Président de RHIEC)
  • Michelle Johnston, vice-présidente exécutive, Society of Energy Professionals
  • Dana Knoll, spécialiste en évaluation des emplois, Manitoba Hydro
  • Andrea McQuillan, gestionnaire adjointe des affaires (local), Fraternité internationale des ouvriers en électricité
  • Christy Morrison, responsable des relations avec les fournisseurs, Canada, Électro‑Fédération/WESCO
  • Louise Reid, gestionnaire, Attraction et acquisition de talents, Hydro Ottawa
  • Kathryn Reilander, coordonnatrice, programmes de technicien et de technologie en génie électrique, Collège Algonquin
  • Alice Sahazizian, consultante en diversité de l’effectif, Hydro One
  • Joy Shikaze, directrice exécutive, Nucléaire au féminin Canada
  • Amena Zafar, coordonnatrice des partenariats de mentorat et de l’expérience de travail, Octroi du permis d’exercer aux ingénieurs formés à l’étranger, École d’études permanentes de l’Université de Toronto

Partenaires fondateurs du programme

Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo
Company Logo

Foire aux questions

Pourquoi le mentorat est-il important?

Le mentorat vous donne l’occasion de partager vos connaissances et vos conseils avec quelqu’un qui est sur le point de s’engager dans la même voie que vous. C’est l’occasion pour vous de l’aider tout au long de son parcours. Posez-vous la question suivante : « Quels conseils aurais-je aimé recevoir lorsque j’ai obtenu mon diplôme d’études collégiales ou universitaires, en début de carrière, ou encore, lorsque j’ai amorcé un important changement professionnel? »  Il est tout à fait probable que plus d’une réponse vous vient à l’esprit. Imaginez à quel point ces conseils auraient été précieux à cette étape de votre vie – cette introspection vous aidera à saisir tout le pouvoir du mentorat.

Quelle est la différence entre le coaching et le mentorat?

Le coaching est principalement axé sur le rendement et le développement de compétences spécifiques, alors que le mentorat agit sur un spectre beaucoup plus large et intuitif. Il se concentre sur le renforcement des capacités et il induit souvent une aide à plus long terme dans la gestion de sa propre carrière. Avant toute chose, le mentorat est axé sur la relation et vise à fournir un environnement sûr dans lequel la mentorée a l’occasion de poser des questions et de partager des enjeux qui peuvent avoir une incidence sur son succès professionnel et sa réussite personnelle. Bien que des aptitudes ou des compétences particulières puissent servir de base pour établir une relation, il est important d’aller au-delà de ces centres d’intérêt, et ce, afin d’inclure des notions tout aussi primordiales, notamment la perception de soi-même, la confiance en soi, l’équilibre entre le travail et la vie personnelle, et la façon dont l’un influe sur l’autre.

En quoi le mentorat est-il différent du réseautage?

Le réseautage consiste à établir des contacts professionnels auxquels vous pouvez faire appel lorsque vous avez besoin d’aide pour obtenir de l’information dans votre recherche d’emploi; en général, les interactions de réseautage sont davantage des échanges transactionnels. Tandis que le mentorat implique plutôt le développement d’une relation à long terme entre le mentor et la personne encadrée, couvrant de multiples aspects de la carrière et du développement personnel. La mission d’un mentor, dans le cadre de notre programme, n’est pas d’offrir un emploi à sa mentorée.

En quoi le mentorat est-il différent des sessions de mentorat?

Les sessions de mentorat sont des conversations ponctuelles entre deux personnes, pendant lesquelles des renseignements sont communiqués. Une session de mentorat comprend habituellement une interaction pertinente qui mène la mentorée à un moment « eurêka! ». Alors que ces interactions demeurent transactionnelles, elles sont cependant importantes et peuvent être prépondérantes pour la mentorée. Le mentorat implique de développer une relation à long terme entre une personne d’expérience et sa « protégée », en couvrant plusieurs aspects liés à son perfectionnement professionnel et son développement personnel.

Qui peut être mentor ou mentorée, dans le cadre du programme?

Pour être admissible à titre de mentor, le candidat doit avoir au moins quatre (4) années d’expérience de travail dans le secteur. Les mentors peuvent être des femmes ou des hommes.

Les mentorées peuvent s’inscrire au programme, en choisissant l’une des deux options : soit, elles travaillent déjà dans le secteur et sont à la recherche d’un soutien professionnel; soit, elles étudient dans un domaine lié à l’électricité ou dans un programme d’apprentissage et sont à la recherche de conseils professionnels. Les mentorées doivent être des femmes.

Quel est le temps qui doit être consacré au programme?

Nous avons délibérément conçu ce programme pour qu’il soit flexible pour les deux personnes jumelées. Vous et votre mentor/mentorée avez un contrôle total sur votre relation de mentorat et pouvez décider de la fréquence de vos rencontres dès le début de votre relation, bien que nous recommandions une à deux heures par mois, tous les six mois. Habituellement, la première rencontre dure environ deux heures, pour que la mentorée et le mentor apprennent à se connaître.

L’objectif le plus important est l’atteinte des buts fixés par la mentorée; pour certains jumelages, cela prendra plusieurs mois, et pour d’autres, le processus sera plus court. En fin de compte, c’est au mentor et à la mentorée de décider ensemble de ce qui leur convient le mieux.

Comment les mentors et les mentorées sont-ils jumelés?

La mentorée saisit ses préférences en matière de mentor dans la plateforme (secteur d’activité, intérêts professionnels, développement des compétences, lieu, etc.). La plateforme génère une liste de correspondances triées en fonction de critères communs entre le mentor et la mentorée. Les mentorées peuvent alors demander un mentor potentiel à partir de cette liste. Le mentor sollicité a le choix d’accepter ou de décliner la demande de la mentorée.

Il est important de souligner que certains mentors sont très recherchés. Il est donc fortement suggéré que vous expliquiez clairement, dans votre formulaire de candidature, pour quelles raisons vous devriez être choisie. Les mentors prendront leurs décisions, en se basant en partie sur ce que vous avez inclus dans cette section.

Pourquoi dois-je indiquer mon emplacement?

Il est important d’indiquer votre emplacement actuel, car les mentors et les mentorées souhaitent avoir cette précision, dans la mesure où certains pourraient préférer des rencontres en personne, si possible.

Pourquoi m’interroge-t-on sur mon identité de genre dans mon profil?

Nous avons reçu de nombreux commentaires selon lesquels les mentorées veulent être en mesure de choisir un mentor qui est une femme ou un homme. Les mentorées utiliseront cette information dans la recherche d’un mentor potentiel.

Combien de temps devrait durer une relation de mentorat?

Les mentors et les mentorées participant au programme Femmes Connectées de RHIEC s’inscriront à un projet officiel et structuré d’une durée de six mois. Toutefois, ces relations peuvent durer plus longtemps dans les cas où le tandem du mentorat se fixe de nouveaux objectifs et continue après la fin de la relation, convenue initialement. À la fin du programme, on demandera aux deux participants de fournir une rétroaction sur le programme et ils pourront alors décider s’ils souhaitent rester en contact, de façon informelle.

Combien de temps devrait durer une séance de mentorat?

En général, entre une et deux heures.  Habituellement, la première rencontre dure environ deux heures, pour que la mentorée et le mentor apprennent à se connaître.

À quelle fréquence devrions-nous nous rencontrer?

Toutes les deux semaines pour les phases I et II.   Toutes les quatre à six semaines, normalement, pour les phases III et IV.

Où nos réunions de mentorat devraient-elles avoir lieu?

Les réunions mentor/mentorée peuvent se dérouler en personne, par téléphone ou par Skype. Cela dépend de l’emplacement et des préférences du mentor.

Je viens de compléter mon profil; je l’ai soumis, mais je ne peux pas accéder à la plateforme. Pourquoi?

Une fois que vous avez rempli et soumis votre demande, vérifiez votre boîte de réception qui devrait contenir un courriel de bienvenue. Cliquez alors sur le lien joint à ce courriel pour confirmer votre compte.

Pour les mentorées : pourquoi ai-je été refusée?

Il peut y avoir diverses raisons pour lesquelles votre mentor a décliné votre demande et cela n’a rien avoir avec vous personnellement. Il se peut qu’ils soient très occupés, ou encore qu’ils considèrent simplement que cette collaboration ne serait pas un choix compatible. Surtout, ne vous découragez pas. Retournez sur la plateforme et demandez un autre mentor. Au fil du temps, de plus en plus de mentors s’inscriront dans ce programme. Donc si vous ne trouvez personne tout de suite ou bien si aucune correspondance ne s’affiche, retournez-y régulièrement.

Je me suis engagé comme mentor. Pourquoi ne m’a-t-on pas encore sélectionné?

Après votre inscription au programme, il peut s’écouler un certain temps avant que vous ne soyez jumelé à une mentorée, puisqu’il s’agit d’un programme axé sur la demandeuse. Les mentorées effectuent leurs recherches pour trouver un mentor via notre base de données, à l’aide de critères de recherche précis. Il est donc important de fournir autant de précisions que possible afin que votre profil soit complet. N’oubliez pas de le mettre à jour régulièrement. Il est possible que vous ne soyez pas sélectionné ou que votre sélection prenne plusieurs semaines ou mois, avant d’aboutir. Alors, préparez-vous à cette éventualité.

Serai-je submergé de demandes de la part des mentorées?

Au début, il se peut que vous receviez plusieurs demandes de mentorat. Une fois que vous en avez accepté une, via la plateforme (c’est-à-dire que vous avez été « jumelé »), vous serez désigné dans la base de données comme indisponible pour les autres mentorées, et ce, jusqu’à ce que le jumelage soit terminé.

Comment puis-je récupérer un mot de passe perdu?

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur le lien « Mot de passe oublié » dans la rubrique « Connexion ». Vous serez invitée à fournir le courriel que vous utilisez pour vous connecter à Mentorée, et nous vous aiderons à récupérer votre mot de passe.