août 10, 2021L’annonce relative au Programme de subventions salariales décuple la participation des jeunes à l’économie propre

10 aout, Ottawa (Ontario) — La semaine dernière, le ministre d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé 38,2 millions de dollars pour aider les jeunes à acquérir de nouvelles compétences, grâce à des stages et des possibilités de perfectionnement professionnel, dans le cadre du Programme de stages pour les jeunes Horizons Sciences d’ECCC. Nous sommes fiers, chez Ressources humaines, industrie électrique du Canada, de collaborer à cette initiative qui appuie l’épanouissement professionnel des jeunes Canadiens.
Ce financement offrira des possibilités de stages et de formation à 84 nouveaux diplômés en STIM et (ou) en ressources naturelles et à des postes axés sur l’environnement; de plus, les employeurs pourraient être admissibles à des subventions équivalentes à 80 % du salaire, jusqu’à concurrence de 25 000 $.

L’étude relative à l’Information sur le marché du travail réalisée en 2019 par RHIEC a révélé que la représentation des travailleurs de moins de 25 ans demeure faible (cette cohorte constitue environ 5 % de la population active comparativement à 14 % pour le marché du travail canadien en général). Ce programme crée l’occasion idéale de renforcer les capacités des jeunes Canadiens, permettant ainsi de répondre aux besoins grandissants du secteur, en plus de maintenir la vigueur et la croissance de notre économie, et ce, grâce au perfectionnement de la main-d’œuvre.

« Les jeunes d’aujourd’hui sont les leaders de l’économie propre de demain, » a déclaré Michelle Branigan, directrice générale de Ressources humaines, industrie électrique du Canada. « Ce genre de programme est primordial si l’on souhaite recommencer à offrir des possibilités d’emploi de qualité aux jeunes Canadiens, dont bon nombre ont subi de lourdes conséquences résultant de la pandémie de COVID-19. Grâce aux stages d’une durée de six à douze mois, les jeunes ont la chance d’acquérir des connaissances techniques et professionnelles. Par la suite, ils seront en mesure d’amorcer leur carrière avec un bagage d’expériences concrètes en milieu de travail, obtenues dans des secteurs novateurs qui participent à la lutte aux changements climatiques. »

« En proposant 1 297 stages dans les secteurs de l’environnement et des technologies propres, nous aidons les jeunes Canadiens qui ont été durement touchés par le ralentissement économique découlant de la pandémie de COVID-19, à trouver de bons emplois. Ayant déjà travaillé dans le secteur des technologies vertes, je sais à quel point ces possibilités sont importantes pour bâtir un avenir plus propre et plus sain pour les générations à venir. » L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Pour connaître tous les critères d’admissibilité des organisations et participants, et pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme, veuillez consulter notre page : Découverte de potentiels.

À propos de Ressources humaines, industrie électrique du Canada

Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) est la source la plus fiable au Canada pour quiconque souhaite se procurer des outils et des renseignements objectifs en matière de ressources humaines, lesquels serviront ultimement à apparier l’offre et la demande de main-d’œuvre au sein de l’industrie canadienne de l’électricité. RHIEC est un organisme sans but lucratif qui s’efforce de garder les lumières bien allumées au pays en mettant à disposition une main-d’œuvre de calibre mondial destinée à l’ensemble de l’industrie électrique.

Personne-ressource :

Jenna Moore
Coordonnatrice du marketing et des communications
Ressources humaines, industrie électrique du Canada
613-235-5540, poste 228
moore@electricityhr.ca