mai 13, 2021RHIEC présente son Accord de leadership sur la diversité, l’équité et l’inclusion qui vise à aider les entreprises à être plus représentatives de la société canadienne

13 mai, Ottawa—Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC), avec le soutien de ses membres et partenaires, continue de promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion au sein de l’industrie canadienne de l’électricité. Aujourd’hui, RHIEC a annoncé l’évolution de l’Accord de leadership sur la diversité des genres, en vue d’être plus inclusif de la société dans laquelle nous vivons, et de tenir compte des besoins uniques auxquels font face les groupes sous-représentés au Canada qui souhaitent accéder au marché du travail et en faire partie intégrante. À compter de maintenant, ce programme prend de l’expansion pour devenir l’Accord de leadership sur la diversité, l’équité et l’inclusion.

L’Accord de leadership sur la diversité, l’équité et l’inclusion conserve la structure de l’Accord précédent, mais il comprend désormais des stratégies visant à soutenir un plus vaste éventail de groupes sous-représentés dans le secteur canadien de l’électricité, notamment les Autochtones, les personnes racialisées, les personnes atteintes d’un handicap, la communauté LGBQ+, les personnes de diverses identités de genre et les nouveaux arrivants au Canada. L’Accord est un engagement public que les plus hauts dirigeants de l’organisation ont pris afin de mettre en place des mesures concrètes pour favoriser une culture d’inclusivité en milieu de travail. Signer l’Accord signifie que les efforts seront déployés pour éliminer les obstacles auxquels les employés issus de la diversité sont confrontés au moment d’accéder au marché du travail, de l’étape du recrutement jusqu’au maintien en poste. De plus, il engage les organisations à examiner leurs changements tous les deux ans.

L’Accord de leadership sur la diversité, l’équité et l’inclusion répond en partie aux récents mouvements sociaux réclamant une plus grande justice sociale et des mécanismes favorisant l’inclusion dans l’ensemble de la société canadienne. Ces mouvements confirment la nécessité de réfléchir aux processus et aux pratiques qui excluent et désavantagent les groupes sous-représentés. La pandémie de COVID-19 a exacerbé les disparités pour de nombreuses communautés, lesquelles avaient déjà d’importants obstacles à surmonter. L’Accord aide les entreprises à évaluer les changements qu’elles sont capables d’apporter dès maintenant pour devenir plus inclusives.

« La décision d’élargir la portée de l’Accord permet aux employeurs de tous les horizons d’utiliser des techniques et des stratégies éprouvées, et de les appliquer à leurs propres difficultés liées à la diversité. L’Accord de leadership peut répondre à leurs besoins et être d’une grande utilité au moment d’opérer des changements concrets », a indiqué Michelle Branigan, directrice générale chez RHIEC. « L’Accord a suscité un engouement marqué dans sa version originale, et nous avons hâte de poursuivre sur cette lancée afin d’enrichir la compréhension de la diversité, et ce, dans toutes les facettes du secteur de l’électricité. »

« L’intégration des femmes dans le secteur électrique, en particulier dans les professions à prédominance masculine, s’est avérée un défi de taille pour nos employeurs et nos membres », a déclaré John Ives du Syndicat des travailleurs et travailleuses du secteur énergétique. « L’Accord de leadership sur la diversité des genres a transformé la culture organisationnelle et a sensibilisé les employeurs ainsi que les travailleurs à mettre activement à contribution les femmes du secteur. En prenant ainsi de l’expansion, l’Accord de leadership sur la diversité, l’équité et l’inclusion permettra de réaliser l’objectif de constituer une main-d’œuvre plus représentative. »

À propos de RHIEC

Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) est la source la plus fiable au Canada pour quiconque souhaite se procurer des outils et des renseignements objectifs en matière de ressources humaines, lesquels serviront ultimement à apparier l’offre et la demande de main-d’œuvre au sein de l’industrie canadienne de l’électricité. RHIEC est un organisme sans but lucratif qui s’efforce de garder les lumières bien allumées au pays en mettant à disposition une main-d’œuvre de calibre mondial destinée à l’ensemble de l’industrie électrique.

Personne-ressource :

Alex Hosselet
Gestionnaire du marketing et des communications
613-235-5540 poste 239
hosselet@electricityhr.ca