avril 29, 2021Profils des Normes professionnelles nationales pour combler les besoins en compétences au sein du secteur électrique

29 avril, Ottawa – Aujourd’hui, Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) lance 11 nouvelles Normes professionnelles nationales (NPN) mettant en lumière les professions vertes du secteur de l’électricité. Il s’agit là d’une démarche essentielle au perfectionnement de la main-d’œuvre alors que le Canada trace la voie d’une économie toujours plus neutre en carbone.

Dans un contexte de changement technologique et démographique rapide, il faut savoir que les compétences, les connaissances et les capacités requises pour exercer diverses fonctions au sein du secteur évoluent et, dans certains cas, émergent pour la première fois. Les profils NPN de RHIEC établissent un cadre de référence pour ces compétences indispensables et peuvent être utilisés par les employeurs, éducateurs, travailleurs et décideurs en vue d’étayer les programmes d’études et les plans d’apprentissage; le perfectionnement ou la mise à niveau des compétences; ainsi que la planification de la main-d’œuvre dans une démarche plus large.

Ces NPN sont l’aboutissement de consultations exhaustives effectuées auprès de spécialistes de l’industrie d’un bout à l’autre du Canada. Les NPN proposent une description détaillée des exigences requises pour exercer une profession. Chaque profil comprend une grille de compétences qui donne un portrait des aptitudes et des compétences, offrant ainsi une vue d’ensemble de la profession.

Wesley Johnston, vice-président du développement des entreprises, finances et opérations, de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable, se réjouit de ce que les NPN signifient pour le secteur canadien de l’électricité. « Le paysage énergétique au Canada évolue rapidement, affichant une forte croissance des énergies renouvelables et l’adoption de nouvelles technologies intelligentes. Les NPN élaborées par RHIEC contribueront à normaliser les professions nécessaires à notre secteur, en optimisant les efforts déployés et en améliorant les résultats pour les employeurs, les travailleurs et les éducateurs. »

Dans le cas de plusieurs de ces professions, les exigences peuvent varier d’une province à l’autre ou d’un chantier à l’autre. Les NPN visent à établir une norme nationale qui assurera la sécurité des travailleurs, la transférabilité, la simplification du perfectionnement des compétences et le contrôle de la qualité. Le projet a été largement validé par les intervenants de l’industrie afin de veiller à ce que les renseignements recueillis soient à la fine pointe.

« Le secteur de l’électricité n’est pas une main-d’œuvre dotée “juste à temps”. Les NPN comblent une lacune critique dans les connaissances, ce qui permettra aux employeurs, aux éducateurs et aux décideurs de prendre des décisions éclairées concernant les compétences dont ils auront besoin à l’avenir », affirme Michelle Branigan, directrice générale chez RHIEC. « Les compétences livrent également des renseignements clés qui peuvent être utilisés par les employés actuels et les demandeurs d’emploi en vue de déterminer les voies à emprunter pour faire leurs premiers pas dans le secteur ou progresser au sein de l’industrie. »

Les 11 profils que nous lançons aujourd’hui sont les suivants :

  • Installateur de systèmes solaires PV
  • Concepteur de systèmes photovoltaïques (30 kW et moins)
  • Installateur d’énergie solaire thermique hydronique
  • Installateur de systèmes résidentiels de pompe géothermique
  • Concepteur des systèmes résidentiels de pompe géothermique
  • Installateur de l’équipement d’alimentation de véhicules électriques (EAVE) – niveau 2
  • Technicien en éoliennes
  • Gestionnaire de projets
  • Technicien en protection et contrôle de l’alimentation électrique
  • Opérateur de réseaux électriques
  • Opérateur de centrales électriques (combustibles fossiles et hydro)

Quatre autres profils seront lancés dans les mois à venir. Toutes les NPN et les grilles de compétences sont disponibles sur le site Web ici : https://electricityhr.ca/fr/solutions-de-travail/normes-professionnelles-nationales/

Ce projet est financé en partie par le Programme des initiatives sectorielles du gouvernement du Canada.

À propos de Ressources humaines, industrie électrique du Canada

Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC) est la source la plus fiable au pays pour quiconque souhaite se procurer des outils et des renseignements objectifs en matière de ressources humaines, lesquels serviront ultimement à apparier l’offre et la demande de main-d’œuvre au sein de l’industrie canadienne de l’électricité. RHIEC est un organisme sans but lucratif qui s’efforce de garder les lumières bien allumées au Canada en mettant à disposition une main-d’œuvre de calibre mondial destinée à l’ensemble de l’industrie électrique.

Personne-ressource :

Alex Hosselet
Gestionnaire du marketing et des communications
613-235-5540 poste 239
hosselet@electricityhr.ca